Actualités

  • 04 juillet 2022

    Présence de cyanobactéries dans le Lez, soyons vigilants !

    En raison de la présence de concentrations élevées de cyanobactéries dans l’eau du Lez, des interdictions sont mises en place sur le cours d'eau sur l’ensemble du Domaine de Restinclières et du territoire de la commune de Prades-le-Lez.

    Fleche Actus Pour plus d'informations...

  • 04 juillet 2022

    Mises à jour cartographiques

    Fleche ActusSyndicats de gestion de l’eau - "Gestion globale de l'eau"

    Fleche ActusAvancement des inventaires des zones humides - "Patrimoine naturel et biodiversité"

  • 01 juillet 2022

    ARB Occitanie - Enquête Biodiv'act

    L’Agence Régionale de la Biodiversité Occitanie lance une enquête à destination des communes qui mènent des actions concrètes favorables à la biodiversité.

    Fleche ActusEn savoir plus...

  • 01 juillet 2022

    Sécheresse : situation juin 2022

    Mise en alerte sur le secteur du Vidourle et maintien en vigilance pour le département de l'Hérault

    Fleche ActusArrêté préfectoral du 20 juin 2022

  • 27 juin 2022

    Bulletin AléaClim : Pic de forte chaleur du 16 au 17 juin 2022

    Fleche_Actus.pngAléaClim n°2 - 16-17 juin 2022

    Fleche_Actus.pngPlus d'informations à la rubrique "Climatologie"

  • 22 juin 2022

    Agenda...

    DD Restinclieres

    Programmation juillet 2022

    Programmation juin 2022

  • 09 juin 2022

    Réseau Climatologique 2022

    Actualisation de la carte du réseau climatologique départemental 2022.

    Fleche ActusRubrique "Climatologie" 

  • 08 juin 2022

    Ressource en eaux souterraines : situation début juin 2022

    Des niveaux normaux en baisse : une situation correcte avant l’été !

    Fleche ActusRubrique "Eaux souterraines"

Qualité : Le réseau départemental

L’agence de l’Eau RMetC, la DREAL et le Conseil général de l’Hérault se sont engagés dans la surveillance et le suivi de la qualité des cours d’eau pour évaluer l’impact des politiques d’amélioration de la qualité, mieux cibler les investissements à effectuer et évaluer leur effet. La mise en oeuvre de la Directive Cadre 2000/60/CE renforçant les exigences en matière de qualité de l’eau et la mise en place des réseaux de mesure a conduit à un réaménagement du réseau complémentaire.

Les institutions en charge de l’application de la DCE : Agence de l’Eau, DREAL ont structuré les réseaux de référence, de surveillance et de contrôle opérationnel. Le réseau du département à objectif opérationnel qui existait a été adapté pour être complémentaire et cohérent avec les réseaux institutionnels, il est dans cette configuration depuis 2007. Ce dispositif de suivi départemental consiste à étudier de manière périodique la qualité physico-chimique, biologique et bactériologique des cours d’eau et plans d’eau des différents bassins versants du département de l’Hérault. Ce réseau départemental a démarré en 2001 avec le suivi du bassin versant de l’Orb. A partir du suivi 2012, le département est re-découpé en trois groupes de bassins versants (il y avait jusqu’en 2011 quatre entités définies sur le département). Un groupe est traité chaque année, ce qui fait un échantillonnage par bassin et donc par point tous les 3 ans.

Le but de ce travail est de proposer un dispositif de suivi de la qualité des eaux superficielles pertinent par rapport aux objectifs de connaissance et de gestion du Conseil Général, de l’Agence de l’Eau et de la DREAL. Chaque étude a trois objectifs :

  • Dresser, à partir des données existantes, et en particulier celles des études antérieures, et des campagnes d'analyses à mener, un état de référence précis et fiable de la qualité physico-chimique, biologique et bactériologique des cours d'eau des bassins versants.
  • Analyser et interpréter les causes de modifications de la qualité depuis les dernières données.
  • Révéler les zones dégradées ou sensibles et orienter les investissements à venir pour la reconquête de ces milieux.